| More

ΑΠΟ ΤΗΝ ΙΣΤΟΡΙΑ ΤΩΝ ΠΟΛΕΩΝ. Η ΔΙΑΜΟΡΦΩΣΗ ΤΗΣ ΟΜΑΔΑΣ ΤΩΝ ΚΕΡΚΥΡΑΙΩΝ ΠΟΛΙΤΩΝ. ΙΕ'-ΙΣΤ' ΑΙΩΝΕΣ

Views: 200 Downloads: 445
Ν. ΚΑΡΑΠΙΔΑΚΗΣ
Ν. ΚΑΡΑΠΙΔΑΚΗΣ

Abstract


Les villes de la fin du Moyen Âge sont loin d' être fermées envers Γélément féodal et dans Γ autre sens Γ élément citadin est loin du mépris de larichesse foncière. Les deux éléments coexistent dans le cadre urbain et onttendance à créer des oligarchies de patriciens. Du fait il en resuite une certainehésitation dans les termes utilisés par les contemporains lorsqu' il s' agissait dedécrire telle ou telle catégorie sociale.Non retrouvons analogie de ces phénomènes dans Γ espace urbain deCorfou, où Γ on décèle, loin de la cristallisation que se représentait jusqu' à cejour Γ historiographie, une véritable mutation sociale horizontale causé par lacoexistence dans cet espace de différents éléments sociaux. Coexistance qui està la base de la création d' une nouvelle noblesse locale, connue sous le nom denoblesse de Corfou et caractérisée du fait qu' elle finit par prendre une physionomieoligarchique et fermée.

Full Text:

PDF

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


In this year… There also arrived the emissaries sent by Karoulos and Pope Leo to the most pious Irene asking her to marry Karoulos and so unite the eastern and western parts.

C. Mango – R. Scott, The Chronicle of Theophanes Confessor, Oxford 1997, p. 654

 

This “Union” of Byzantine East and Latin West might possibly have been realized, if all had gone well with the betrothal of Empress Irene the Athenian to the Frankish king Charles the Great, which the royal and papal emissaries from the West seem to have attempted to conclude in 802. However, the discussions with these emissaries merely precipitated the overthrow of Irene…

Aik. Christofilopoulou, Byzantine History, v. II1 (610-847), Athens 1984, p. 150