| More

Αρχαιολογικές παρατηρήσεις στα βόρεια τείχη της Θεσσαλονίκης

Views: 686 Downloads: 1477
Μελίνα Παϊσίδου, Αλέξανδρος Χατζηιωαννίδης
Μελίνα Παϊσίδου, Αλέξανδρος Χατζηιωαννίδης

Περίληψη


Pendant les années 2003-2006 la 9ème Éphorie des Antiquités Byzantines a dirigé des travaux de conservation et de restauration des remparts nordiques de Thessalonique, et spécialement de la section qui s’étend entre laporte d’Anna Palaiologina et la Porte Vieille (Eski Delik). Les excavations etles recherches furent réalisées en trois secteurs ci-dessous:a. Il s’agit du secteur qui s’étend entre la grande tour ouest de la citadelle (tour no 13), et la Porte Vieille où on a découvert les trois phases successives de la construction des remparts, datées depuis l’époque romaine jusqu’au 5ème siècle a.D. La recherche fut aussiconcentrée au lieu de la tour romain (tour no 16), qui a donné des ré-sultats intéressants concernant sa construction et sa morphologie.b. Il s’agit du secteur qui fait face au monastère des Vlatadon, où s’ élè-ve la tour du grand chartulaire Andronic Lapardas. Vers une direction orientale on a découvert la deuxième phase constructive des remparts, laquelle présente une typologie comparable à celle des monuments de l’époque constantinienne.c. Il s’agit du secteur entre la tour du grand chartulaire Andronic Lapardas (tour no 12) et la grande tour occidentale de la citadelle (tourno 13), où se fut percée la porte occidentale unique vers la citadelle.Dans ce secteur on a éclairci les phases d’usage différentes dès l’é-poque romaine jusqu’au 14ème siècle. La phase la plus représentative, au point de vue de la construction, est celle du 12ème siècle. Auniveau du corridor des créneaux on a excavé cinq tombes datées aucommencement du 13ème siècle. Cinquante deux trachea provenantde ces tombes constituent un témoignage numismatique très important pour la ville, daté entre le règne du Manuel Comnène et le règnedu Théodore I Lascaris. La plupart parmi eux sont des imitations latines. Dans l’arcade, au dessus de la porte occidentale on a découvertles fragments de deux inscriptions en fresque. On attribue l’une àl’empereur Andronic Paléologue III, tandis que l’autre aux coré-gnants Jean V Paléologue et Jean Cantacuzène. Tous les deux constituent des témoignages uniques par rapport aux remparts de Thessalonique.

Πλήρες Κείμενο:

PDF (English)

Εισερχόμενη Αναφορά

  • Δεν υπάρχουν προς το παρόν εισερχόμενες αναφορές.